5 conseils pour préparer son voyage à Dubaï

Vous êtes sur le point de réaliser votre rêve : partir à Dubaï ! Entre l’excitation et l’enthousiasme de poser vos pieds aux Émirats, vous voulez que tout soit parfait. Pour cela, vous passez du temps sur internet et vous traînez sur les blogs pour obtenir les meilleurs conseils. 

Et bien vous êtes chanceux, car vous êtes au bon endroit. Dans cet article, nous allons partager tous les conseils et astuces indispensables pour vivre une expérience unique. Oui, visiter Dubaï fait rêver, mais encore faut-il être préparé, n’est-ce pas ?

préparer son voyage à Dubaï

Obtenir votre VISA pour partir à Dubaï 

Si vous voulez poser vos valises à Dubaï, alors pensez au visa. Cependant, si vous possédez un passeport européen : belge, britannique, français, espagnol, italien ou suisse, vous n’avez pas besoin d’entreprendre des démarches. 

En effet, un visa vous sera délivré gratuitement par les autorités une fois sur place. La seule condition à respecter est la durée de validité de votre passeport. Ce dernier doit être valide 6 mois minimum après la date de votre retour. Par ailleurs, sachez que votre visa est valable 90 jours maximum. 

Gérez votre budget 

Dubaï est la ville de la démesure, il y a beaucoup de choses à faire et à voir ! Une fois sur place, vous serez vite tenté par toutes les activités, les restaurants et autres tentations, mais pensez à créer un budget réaliste et suffisant. 

En effet, toutes les activités ne sont pas hors de prix à Dubaï. Privilégiez celles qui sont peu chères voire gratuites, et réservez votre budget aux activités qui demandent plus de moyens. Par exemple, profitez de la fontaine de Dubaï ou du Dubaï Mall dont l’accès est gratuit. Prenez le temps de visiter les souks de la vieille ville ou des musées dont les prix ne dépassent pas un euro. 

Toutefois, il est possible que certaines activités vous tentent. Dans ce cas, pensez à réserver vos activités à l’avance, et en ligne. De cette façon, vous pourrez bénéficier des meilleurs tarifs, sans devoir subir la hausse des prix. 

Utilisez un Pass

Tout bon voyageur qui se respecte sait que les pass touristiques ont de la valeur. En plus de vous économiser du temps en billetterie, vous bénéficierez de jolies réductions. 

Pour le cas de Dubaï, il existe plusieurs pass touristiques : https://bonjourdubai.fr/pass-dubai/ pour visiter Dubaï dont certains vous donnent accès à certaines attractions gratuitement, sans devoir payer à l’entrée. Dans d’autres cas, ce genre de carte peut vous accorder jusqu’à 45 % de réduction. Elle n’est pas belle la vie ? 

Nous vous recommandons le Pass Illimité Dubaï regroupant les activités incontournables à faire, et jusqu’à 40 % de réduction. Bien entendu, vous êtes libre d’opter pour l’offre qui convient à vos finances et votre séjour. Peu importe le type de pass que vous choisissez, mettez toutes les chances de votre côté et profitez ! 

Organisez et réservez à l’avance 

Cela rejoint le point précédent et vous y retrouverez quelques similitudes. Avant de partir à Dubaï, réalisez un planning détaillé pour aiguiller vos journées. Le manque ou l’absence d’organisation peut avoir un impact sur votre budget, donc autant prévoir le coup. 

Pour commencer, réservez les billets d’avion et l’hôtel à l’avance. Rien qu’avec cela, vous économiserez sur le plus gros, et vous serez en paix. D’ailleurs, incluez le petit-déjeuner à l’hôtel, cela économisera un repas dans la journée. 

Ensuite, listez toutes les choses que vous voulez voir et faire à Dubaï. Commencez par ajouter les activités peu chères et gratuites à votre planning, c’est important. Le temps restant vous permettra de réserver d’autres activités payantes et plus chères. 

Le plus important est de réserver un maximum de choses à l’avance, surtout si vos finances vous le permettent. De plus, pensez à convertir vos espèces en avance.

Pensez aux assurances et frais bancaires 

L’enthousiasme que procure le voyage nous invite à oublier certains détails… Comme la souscription à une assurance ou tous les frais liés à l’utilisation d’une carte bancaire. 

Qu’il s’agisse d’un vol retardé, annulé, d’une correspondance loupée ou d’une perte de bagage, cela peut gâcher des vacances. Pour éviter tout désagrément, pensez à souscrire à une assurance lorsque vous achetez vos billets. Renseignez-vous également auprès de votre compagnie d’assurance quant aux offres disponibles. 

Pour les banques, c’est la même chose. Bien que vous puissiez être couvert, vous n’échapperez pas aux frais bancaires. Dans ce cas, vous avez deux possibilités : utiliser des espèces, ou obtenir une carte bancaire sans frais. Si vous voulez opter pour la seconde option, la N26 ou la Revolut sont de bonnes solutions. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

16 − 11 =