Séjours à Priego de Cordoba en Andalousie pour la Semaine sainte

Priego de Cordoba, des fleurs, des oliviers et la douceur de vivre

Priego de Cordoba

A 100 km au sud-est de Cordoue, près du parc des « Sierras Subbeticas », les murs de chaux sont garnis de pots de géranium. « Tant de fleurs fraîches, on un mensonge », aurait lancé la poétesse espagnole Gloria Fuertes de passage à Priego de Cordoba. Ici, la procession est vraiment sacrée, hors de question de traverser la rue entre deux pénitents. La balade démarre au Barrio Villa, par une place tranquille avec des enfants qui jouent. De l’eau, partout ; du tourisme vert, comme le parc naturel autour et comme l’huile d’olive. C’est la deuxième ville la plus visitée de la province, après Cordoue.

La population triple pendant la semaine sainte – ne pas l’oublier au moment de réserver son hébergement – mais ici, le tourisme se veut attentionné. Les professionnels développent des hébergements à taille humaine, comme les Baños de la Villa. A peine décelables de la rue, mais une jolie vue depuis le toit terrasse, où sont organisés des concerts et des soirées poésie.

séjours à Priego de Cordoba

La balade dans les ruelles continue avec le Balcón del Adarve, sorte de corniche qui fait le tour de la ville, avec vue sur les collines d’oliviers. Puis le parc du Paseo de Colombia, dit le jardin des roses. N’oubliez pas las carnicerias, anciens abattoirs reconvertis en lieu d’exposition. Une église baroque plus tard, l’immense Fontaine du roi, avec 139 jets d’eau. Le bar Yampe vous propose une vaste terrasse où se désaltérer. Pour quelques heures ou pour rayonner aux alentours et prendre son temps : ne manquez pas Priego de Cordoba.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 4 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.