Dépaysement garanti !

Pays authentique et préservé situé au carrefour de la Méditerranée et de l'Europe Centrale. La côte Croate est la plus découpé de la Méditerranée avec ses 1244 île et îlots. La Croatie est une destination touristique qui à tout pour plaire...

Baigné par l'Adriatique, ce petit pays dispose d'abord d'un patrimoine architectural et culturel d'une richesse exceptionnelle. Les stations balnéaires se succèdent le long de la côte. La plupart sont bâties juste au pied des pentes du Biokovo, qui au-delà plongent directement dans la mer. La route qui longe la côte, offre entre Split et Dubrovnik des paysages d'une grande beauté. Elle surplombe une côte déchiquetée et, au détour des virages, laisse entrevoir des criques sauvages bordées de pinèdes et des péninsules restées vierges sur lesquelles parfois veillent des chapelle médiévales.

Dubrovnik « Perle de l'Adriatique »

On n'a eu envie de visiter un jour la ville-musée de Dubrovnik, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco ? « Perle de l'Adriatique » cette ville est un véritable joyau ! Imaginez des maisons couvertes de tuiles roses (offertes par la ville de Toulouse après la guerre), une multitudes de ruelles, de palais et de couvents, le tout entouré de magnifiques remparts... Voici un bref portrait de cette adorable ville. Prenez le temps de l'explorer, de vous balader sur ses remparts (surtout au moment du coucher de soleil), Dubrovnik aux airs mélangés latins et slaves saura vous conquérir !

Split et son quartier historique...

Si vous séjournez à Split, ne manquez pas son centre-ville tout à fait exceptionnel. L'ensemble des monuments intéressants se trouve dans un périmètre restreint. Les vestiges romains cohabitent avec les merveilles médiévales, en toute harmonie. Églises, palais, statues, sont réellement enchanteurs. Hormis son cœur historique, Split c'est aussi l'immense palais de l'empereur romain Dioclétien à ne manquer sous aucun prétexte. Tout comme la petite ville médiévale de Trogir, dont la cathédrale est un pur joyau de l'art roman.

Une côte découpée et une nature préservée de toute beauté !

La Croatie séduira aussi les amateurs de baignades en mer et d'activités nautiques par son magnifique littoral rocheux très découpé, ses eaux cristallines, sans oublier sa multitude d'îles, dont certaines, comme Hvar ou Brac, offrent des séjours de rêves. C'est sur l’île de Brac que se situe la fameuse plage de Zlatni Rat , « Corne d'Or » en français, dont la particularité est de changer de forme en fonction des courants. Classée comme l'une des plus belles plage du monde, elle est devenue le symbole du pays ! La Croatie est également une destination nature par excellence, avec ses 8 Parcs Nationaux, dont celui de Plitvice, célèbre pour ses 16 lacs reliés entre eux par des chutes d'eau...

Un commentaire

  1. Dubrovnik reste indéniablement l'un des grands trésors de l'Europe (bien qu'elle puisse être très occupée pendant la haute saison, nous aimons toujours le kayak de mer autour des îles Elapahiti à proximité), et la côte dalmate dans son ensemble - en particulier lorsqu'elle est explorée à partir d'un yacht - est en effet très spéciale avec son eau azur, son horizon rempli d'îles et son décor montagneux spectaculaire.

    Au nord, l' Istrie, paradis des gourmets, deviendra un favori incontournable grâce à ses influences italianisantes (de la variété comestible en particulier) et à son littoral encore plus beau, ainsi qu'à des scènes pittoresques de pêcheurs locaux libérant leurs filets pour une prise matinale.

    Vacances à Dubrovnik: un aperçu
    Les visiteurs ont longtemps été enchantés par la belle ville médiévale de Dubrovnik, récemment classée au patrimoine mondial de l'UNESCO. Dubrovnik a une histoire remarquable: une république marchande indépendante pendant 700 ans jusqu'à ce qu'elle soit occupée par Napoléon, la ville est devenue extrêmement riche grâce au commerce avec la Turquie et l' Inde à l'Est et avait des représentants aussi loin que l' Afrique . Le Dubrovnik moderne n'est pas seulement beau, mais chic et cosmopolite avec une vie nocturne animée.
    Des ruelles pavées étroites bordent la principale rue piétonne, le Stradun, et les soirées sont passées à écouter des groupes en direct et des récitals d'opéra gratuits, à siroter des boissons dans les bars locaux ou à manger dans les restaurants qui bordent le port.
    Les murs qui entourent la ville forment une visite à pied idéale, avec des cafés confortables perchés de manière précaire sur les rochers, et c'est l'endroit idéal pour voir le soleil se coucher sur les îles Élaphites à proximité, qui peuvent facilement être explorées depuis Dubrovnik sur une mer safari en kayak

    Vacances en Istrie: un aperçu
    Regardez au-delà des destinations classiques de la côte dalmate et de Dubrovnik et dirigez-vous vers le nord vers la frontière avec l'Italie, pour des vacances de luxe en Istrie. Avec de grands fruits de mer, du vin fantastique (et une foire aux vins établie), de l'huile d'olive cultivée dans les bosquets au sommet d'une colline et des truffes fantastiques, les visiteurs de la région pourraient être pardonnés de penser qu'ils étaient en France ou en Italie.
    Bien sûr, étant l'Europe, continent aux frontières toujours fluides, l'Istrie faisait autrefois partie de l' Italie (1919-1947) et compte encore une importante minorité de locuteurs italiens, en particulier dans les régions côtières et du nord.
    Assez d'exposition - que voir? Rovinj est l'une des attractions phares de l'Istrie et un atout majeur pour les visiteurs de la région. Cette ville côtière a suivi les traces de l'Italie avec une cuisine et un vin délicieux, et c'est également l'un des derniers vrais ports de pêche de la Méditerranée.
    Loin de la côte, il y a aussi des passe-temps typiquement italiens à apprécier dans l'intérieur magnifique et bucolique comme la chasse à la truffe et la vinification, tout en restant et en visitant des villages perchés qui ont un aspect typiquement toscan. Buzet est la capitale de la truffe de l'Istrie, et ses forêts voisines abritent trois types de truffe noire ainsi que la truffe blanche très recherchée. Les belles forêts de chênes de Motovun, cependant, détiennent le titre de la plus grande truffe blanche jamais découverte, pesant 1,31 kg gargantuesque. La ville perchée elle-même a été fortifiée par les Vénitiens au 14ème siècle, et des bâtiments romans et gothiques bordent les rues pavées à l'intérieur des murs.
    D'autres villes remarquables hors du sentier touristique incluent Svetvinčenat au sud, une ville enchanteresse où l'ordre du jour se promène; Gračišće, une ville médiévale endormie qui est souvent négligée, entourée de collines et de bâtiments anciens; et Porec, qui abrite l'une des plus importantes églises byzantines occidentales en dehors de l'Italie.
    Encore mieux, le littoral est tout aussi beau que celui plus au sud de la Croatie, c'est donc le meilleur des deux mondes ici. Ce qui nous laisse réfléchir à une seule chose. Pourquoi diable plus de gens ne partent en vacances en Istrie?

    Vacances sur la côte dalmate: un aperçu
    La Croatie possède l'une des étendues de littoral les plus remarquables au monde, grâce non seulement aux belles plages et aux îles, mais aussi aux charmantes villes le long de la côte dalmate.
    Si vous pouvez vous détacher de la belle ville médiévale de Dubrovnik , la côte dalmate de la Croatie possède une myriade d'îles et un climat méditerranéen chaud, et d'autres villes presque aussi belles (et certainement moins envahies par les touristes) que Dubrovnik.
    Les îles Élaphites à proximité fonctionnent dans une chaîne parallèle au continent, avec des criques, des grottes et des ports, ainsi que des restaurants en bord de mer servant de délicieux fruits de mer frais. Plus au nord, se trouvent plusieurs îles plus grandes, notamment Korcula et Hvar, particulièrement attrayantes, le nouveau hotspot des îles dalmates.
    Hvar développe quelque chose d'une réputation de rival fastueux à St Tropez et en Sardaigne, confirmée par l'arrivée des oligarques russes par le méga-yacht. Cependant, malgré le glamour et le faste, la vieille ville conserve son charme d'origine. La vieille ville de Hvar est un hybride de ruelles en pierre et de maisons au toit de terre cuite qui serpentent sur la colline. Il y a un port pittoresque avec des pierres pavées, une cathédrale de la Renaissance et une place du XVIIe siècle abritant la majestueuse tour Saint-Étienne, qui rappellent tous l'histoire et le patrimoine de Hvar.
    À une centaine de kilomètres au nord de Dubrovnik se trouve Split, la capitale culturelle de la région de la Dalmatie. L'impressionnant palais de l'empereur romain de 1700 ans (et résident dalmate) construit par Dioclétien est maintenant un site du patrimoine mondial de l'UNESCO entouré de cafés, boutiques, musées et autres attractions culturelles. Il y a aussi beaucoup de bonnes plages, à la fois dans la ville et ses environs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 − onze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.