Visitez la magnifique ville de Caen avec votre camping-car

Vacances en camping-car à Caen

Ville située au nord-ouest de la France, la cité de Caen est surnommée par ses habitants la « Ville aux 100 clochers ». Dotée d’un patrimoine exceptionnel et distante de seulement quelques kilomètres de la Mer du Nord, cette ville pittoresque se prête particulièrement bien à être visitée à l’aide d’un camping-car. N’hésitez donc pas à louer un camping-car Caen pour parcourir ses rues typiques et partir à la rencontre de ses chaleureux habitants !

Profitez de votre liberté avec un camping-car !

La location camping-car Caen est extrêmement facile dans une ville aussi accueillante que Caen. Un camping-car Caen pas cher vous procurera le plaisir de découvrir Caen et ses environs sans faire exploser votre budget. Au volant d’un tel engin, vous découvrirez cette ville au passé riche et qui a su conserver son âme tout en traversant les siècles. Plus besoin de chercher un hôtel à chacune de vos étapes, vous n’aurez qu’à trouver un endroit calme où garer votre camping-car Caen pour vous reposer et profiter d’une région aussi touristique que chaleureuse.

La ville de Caen regorge d’endroits touristiques !

Théâtre de l’une des batailles clé lors du débarquement allié du 6 juin 1944, Caen a conservé de nombreux vestiges militaires qui raviront les férus d’histoire. La location camping-car Caen vous procurera un moyen de transport idéal pour visiter les nombreuses églises de la ville (on en dénombre une bonne quarantaine) ainsi que les principaux monuments historiques (dont 1 château et 2 abbayes) construits pour la plupart sous le règne de Guillaume le Conquérant. Votre camping-car Caen se faufilera sans problème entre les artères commerçantes et les monuments historiques pour que vous preniez le temps d’admirer cette cité normande au charme envoûtant. Située à quelques encablures des stations balnéaires de Cabourg ou Deauville, vous n’aurez qu’à monter dans votre camping-car pour vous y rendre en un clin d’œil. Si l’envie vous en prend, vous pourrez même atteindre Paris en un peu moins de 2 heures. En vous rendant à Caen, vous ne serez jamais très loin d’autres régions tout aussi touristiques !

De nombreuses richesses touristiques à visiter à Caen !

La ville de Caen possède un nombre très important de sites et monuments historiques remarquables qu’il vous faudra absolument visiter pour profiter pleinement de votre séjour. Pour commencer votre circuit touristique, pourquoi ne pas visiter une de nombreuses églises de la ville comme celles de Saint-Pierre, Saint-Sauveur ou Saint-Etienne-le-Vieux ? Poursuivez ensuite votre périple en admirant l’hôtel d’Escoville ou celui de Than qui sont tous les deux de style Renaissance. Si vous préférez les bâtiments plus modernes, choisissez la Poste Centrale, la Gare de Caen ou le Mémorial pour la Paix qui témoigne des terribles souffrances endurées par la ville pendant la Seconde Guerre mondiale. Quelles que soient les visites que vous souhaitiez effectuer, Caen est assurément la ville où passer vos vacances en camping-car !

Ne tardez pas pour louer un camping-car et partir à la découverte de Caen et de sa magnifique région !

Si vous aimez la Normandie et ses villes au patrimoine historique remarquable, Caen vous séduira par ses trésors touristiques et la chaleur de ses habitants ! N’hésitez plus à louer un camping-car pas cher pour sillonner cette cité dont les nombreux charmes feront de votre séjour un moment rempli  de découvertes passionnantes !

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Le globe trotter dit :

    Caen est l'une des villes les plus importantes de Normandie et est une charmante petite ville à visiter. Ville natale de Guillaume le Conquérant, héros de la bataille de Hastings de 1066 , Caen était vitale pour le débarquement et le débarquement en Normandie pendant la Seconde Guerre mondiale.

    Un peu d'histoire de Caen

    C'est le duc Guillaume de Normandie qui a transformé la fortune de Caen. William avait demandé la main de sa cousine éloignée, Mathilde des Flandres, en mariage, mais l'église catholique s'est opposée à ce qu'ils considéraient comme cette union plutôt douteuse. Ils ont tenu bon jusqu'à ce que les deux abbayes de William y soient construites, L'Abbaye-aux-Hommes (l'abbaye des hommes) et L'Abbaye-aux-Dames (l'abbaye des dames).

    La deuxième revendication de Caen à l'importance internationale est survenue pendant la Seconde Guerre mondiale. Comme son proche voisin  Bayeux , Caen est très proche d'Arromanches et des plages du Débarquement . Le 6 juin 1944, un lourd raid de bombardement allié déclenche des incendies qui brûlent le centre-ville. Le 9 juillet, les Canadiens, qui avaient pris l'aérodrome de Carpiquet, sont entrés dans la ville. Ce fut le début d'une campagne de contre-bombardement allemande qui dura encore deux mois.

    1 500 habitants de la ville ont campé dans l'église Saint-Étienne. Un hôpital a été installé dans les bâtiments du monastère de l'abbaye des hommes tandis que 4 000 habitaient l'hospice du Bon Sauveur (Bon Saveur) à proximité. Les Alliés, avertis par la ville, ont laissé les bâtiments intacts. La majorité des citoyens ont quitté la ville pour vivre dans les carrières et les grottes de Fleury, à 2 kilomètres au sud de Caen. Mais Caen a souffert et une grande partie de ce que vous voyez aujourd'hui est en grande partie une reconstruction de la vieille ville.

    Caen: les incontournables

    Une promenade à travers Caen
    Parcourez le sentier Guillaume le Conquérant autour de Caen qui vous fera découvrir tous les sites mentionnés ici et plus encore. Obtenez l'itinéraire et une brochure de l'Office de Tourisme.
    Beaucoup des principaux bâtiments ont été construits à partir de la célèbre pierre de Caen, un beau calcaire de couleur crème extrait dans les environs. Guillaume le Conquérant a beaucoup utilisé la pierre dans le château de Caen et ses deux abbayes ici. Après la bataille de Hastings en 1066, il est devenu l'une des exportations les plus rentables de la France et a été utilisé pour construire la Tour de Londres, les cathédrales de Canterbury, Durham et Norwich et l'abbaye de Westminster. Plus tard, il a également été utilisé à la cathédrale Saint-Patrick de New York, à la cathédrale de Cologne et au palais royal de Bruxelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix + dix-huit =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.